Les duvets, plumettes et plumes proviennent de canards ou d’oies adultes.

Le duvet et les plumes protègent naturellement les oiseaux du froid. Les hommes exploitent depuis des millénaires les extraordinaires propriétés de ce produit naturel. Malgré tous les progrès de la recherche scientifique, le stockage thermique, la respirabilité et la résistance du duvet restent étonnantes.

Depuis des milliers d’années, les hommes tirent parti des propriétés chauffantes du duvet et des plumes. Celtes et Romains connaissaient déjà les qualités de ces matériaux très utiles, issus de l’élevage de volailles, et en remplissaient leurs literies. Le duvet se distingue en particulier par son pouvoir isolant et sa respirabilité incroyable, comparé à sa légèreté.

Malgré les technologies les plus modernes, nous ne sommes pas encore parvenu à développer un matériau réunissant ces propriétés et qui offre la même qualité, tout en étant entièrement biodégradable.

Les plumes (ou plumettes) présentent une structure totalement différente de celle du duvet.

La plume possède un tuyau allongé et arqué qui lui donne une certaine stabilité, mais qui est également responsable de son effet «ressort» par son extrême élasticité. Les plumes sont beaucoup plus lourdes que le duvet, mélangée au duvet dans l’oreiller, leur fonction est avant tout d’obtenir un prix moins élevé qu’un pur duvet, elles peuvent également apporter un peu plus de maintien offrant à la nuque un confort plus rigide.

Le duvet se présente sous la forme de délicats flocons.

Du noyau quasi invisible se développent des filaments soyeux en forme d’étoile avec d’innombrables ramifications. Ces minuscules fibres s’accrochent les unes aux autres pour former une multitude de petites bulles d’air. Ce dernier étant un excellent isolant, la chaleur dégagée par le corps durant la nuit est captée et stockée par le duvet, qui protège ainsi du froid et procure une température de sommeil agréable.

Le duvet de canard est beaucoup moins coûteux que le duvet d'oie. Il est un peu plus grossier et n'offre pas la même légèreté que le duvet d'oie. Néanmoins, il offre un gonflant significatif, il est de toutes façons bien supérieur aux plumettes-plumes car beaucoup plus résistant dans le temps et il offre également un bien meilleur confort.

Le duvet le plus réputé provient de l’eider, canard originaire d’Islande. La plus noble des matières que l’on puisse utiliser pour le remplissage de couette. Aucune autre matière n’a encore pu égaler son niveau d’efficacité. Elle reste unique sur le plan de la subtile rétention de chaleur corporelle et de son rejet. Le duvet est très léger et il recouvre le corps comme un nuage de douceur enveloppante. Un niveau de confort de sommeil jamais atteint (même pour les mauvais dormeurs).

L’eider faisant partie des espèces protégées, seul le duvet laissé dans le nid peut être collecté et utilisé pour la production de couettes et d’oreillers. Une exclusivité qui, naturellement, se reflète sur son prix...

Voir nos oreillers en duvet