Comment choisir sa couette?
octobre 14, 2018 0 Commentaire

Comment choisir sa couette?


Quel garnissage est le mieux adapté?

Couettes en duvet et plumes : privilégiez celles avec au moins 90% de duvet.

Couettes synthétiques : préférez les couettes synthétiques en fibres polyester creuses siliconnées ou en microfibres (toucher duvet). Elles contiennent plus d'air, protègent d'avantage du froid et leur chaleur est moins étouffante. 

Le poids de garnissage de la couette

Le poids de garnissage d'une couette (en g/m2) est également très important. Il varie de 200 à 500 gr/m².

Couettes synthétiques : pour une même fibre, plus le grammage est élevé, plus la couette est chaude.

Une couette synthétique de plus de 400g est extrêmement chaude.

Entre 200 et 400g/m², elle est chaude.

Entre 150 et 200g/m², elle est tempérée.

D'une façon générale, préférez une couette tempérée si vous chauffez correctement votre chambre et si vous habitez en appartement. Voir

Couettes naturelles : la qualité est à la fois liée au poids et au pourcentage de duvet. Entre 80 et 95% de duvet, vous n'aurez jamais froid (même avec un garnissage inférieur à 300 g/m²).

Il existe également des couettes 4 saisons (2 couettes en 1) qui optimise la durée d'utilisation. En effet, vous pourrez couvrir les 4 saisons en choisissant cet type de couette. Le seul inconvénient: le poids total qui sera plus élevé qu'avec une version classique (en effet on double la quantité de tissu et on augmente donc son poids). Dans ce cas, optez pour une couette avec un garnissage en duvet (très léger).

Quel piquage pour quel résultat:

Couette synthétique: le piquage en capitons ou en carreaux cloisonnés optimise l’isolation thermique et le gonflant et rend la couette homogène.

Couettes naturelles : le piquage en carreaux cloisonnés répartit uniformément le garnissage en duvet et plume dans la couette, le rajout de l'entretoise dans la couette naturelle permet à la chaleur de circuler uniformément pour une meilleure isolation thermique...

Quelle dimension pour quelle taille de lit?

Les dimensions de la couette doivent dépasser de 30 à 50 cm les contours du lit si vous dormez à deux ou de 20 à 30 cm si vous dormez seul.

Pour un lit de 80x200cm ou de 90x190cm : choisir une couette 140x200cm

Pour un lit de 120x190cm : choisir un couette 200x200cm

Pour un lit de 140x190 : choisir une couette 220x240cm

Pour un lit de 160x200 ou 180x200cm : choisir une couette de 260x240cm ou plus

Etes-vous sensible aux allergies ?

Pour minimiser le risque d’allergies, préférez les couettes traitées anti-acariens, antibactériens et antifongiques.

Depuis plusieurs années, les fabricants proposent des traitements naturels (Greenfirst/ Proneem) aux huiles essentielles très efficaces même après plusieurs lavages. De manière générale, les couettes synthétiques conviennent mieux aux personnes sensibles aux allergies mais sont un peu moins agréables et légères que les couettes naturelles. A vous de faire votre choix…

Vous aimez vous emmitoufler?

Les couettes naturelles sont généralement plus légères que les couettes synthétiques pour un gonflant supérieur. Leur chaleur est douce et se régule en fonction de la température de la chambre. Les couettes synthétiques sont plus lourdes que les couettes naturelles pour un pouvoir chauffant équivalent.

Si vous aimez une couette un peu lourde, optez donc pour une couette synthétique ou préférez une couette en plumes ou plumettes (plutôt que le duvet).

Comment entretenir votre couette 

Si vous l’entretenez convenablement, une couette naturelle durera plus longtemps qu’une couette synthétique. Votre couette doit être secouée et aérée régulièrement afin d'éviter toute prolifération d'acariens.

Pour la laver, utilisez peu de lessive (un demi bouchon suffit largement) sans assouplissant. Assurez-vous que la capacité du lave-linge/sèche-linge est suffisante (12 ou 15 kg). Vous pourrez également la faire entretenir au pressing dans des machines prévues à cet effet.

Le séchage : sécher votre couette complètement puisqu'un duvet humide risque de moisir ! Un passage au sèche-linge est impératif surtout pour une couette en plume. Pensez à ajouter des balles de tennis ou des boules de lavages dans le tambour de la machine à laver et du sèche linge, pour battre la matière et chasser l’humidité de la couette. Laver votre couette à 40 degrés permet d’éliminer les acariens.

Quand faut il changer de couette?

L'idéal est de renouveller sa couette tous les 5 ans en moyenne pour les couettes synthétiques. Tous les 10 ou 15 ans pour une couette en duvet et plumettes (selon la qualité du garnissage et le pourcentage plus ou moins important de duvet).

Nos marques partenaires : PYRENEX - DROUAULT - LESTRA -