Oreiller mémoire de forme contre oreiller latex: le match
avril 06, 2019 0 Commentaire

Oreiller mémoire de forme contre oreiller latex: le match

Il existe plusieurs types de mousses utilisées pour la fabrication des oreillers et des articles de literie.

Attardons- nous aujourd'hui sur 2 matières à la mode et innovante. Suivez nos explications pour enfin tout comprendre!

La mousse à mémoire de forme:

Mousse polyuréthane (celle que l'on utilise dans la plupart pour le mobilier, la literie, les sièges de voiture etc...) très basse résilience, elle se forme à la courbure du corps et agit comme une pâte à modeler. 

Elle reprend toujours sa forme initiale, même roulée et compressée pendant plusieurs heures. Elle a donc la mémoire de sa propre forme et non pas la mémoire de votre forme. Un oreiller viscoélastique à mémoire de forme peut donc être roulé, plié dans tous les sens sans qu'aucune déformation ne soit visible à l'oeil.

Cette matière permet de soutenir le cou sans opposer de grande résistance. L'oreiller à mémoire de forme permet donc de limiter les points de pressions douloureux et d'accompagner la courbure de la nuque.

Disponible en plusieurs versions: cervical (en forme de vagues), classique (en forme de savonnette), anatomique (en forme de trêfle ou d'os)... une multitude de formes, de souplesse et de d'épaisseurs vous est proposé sur notre site internet.

Les points forts de cette matière:

- allège les points de pressions douloureux

- limite les torticolis et raideurs cervicales

- parfaitement adaptée en cas d'arthrose cervicale

- multitude de déclinaisons et de conforts disponibles

- ne se déforme pas, reprend toujours son aspect pendant au moins 5 ans

- anallergique

Les points faibles de cette matière:

- circulation de l'air limité si la mousse n'est pas perforée

- effet pâte à modeler qui peut déplaire à certains

- non modulable

La mousse latex naturel:

Ce matériau est fabriqué à partir de la sève de l'hévéa. Ce produit naturel issu de l'arbre est transformé en mousse que l'on utilise en autre pour la fabrication d'oreillers et de matelas. 

Cette mousse est donc la seule à être 100% naturelle (à condition qu'il soit bien précisé sur la boite, fiche technique fabricant ou étiquette).

En effet, il existe une multitude d'oreillers d'appellations "latex" mais qui sont en fait des mousses de synthèses. Donc attention à bien lire les détails techniques et étiquette produit! 

Cette mousse a contrario de la mousse à mémoire de forme est une mousse très élastique dite "haute résilience". Très rebondie, elle a un aspect très pneumatique (on pense souvent qu'il y a des ressorts à l'intérieur du matériau).

Les oreillers en latex proposent un confort ferme. La nuque reste à l'extérieur du produit et ne rentre que très peu dans la matière. Ils sont donc proposés à tous ceux qui cherchent un soutien très actif et tonique.

Disponibles en version ergonomique ou en version classique, mais dans un seul confort ferme.

Les points forts de cette matière:

- 100% naturel, la seule alternative tangible aux oreillers organiques (duvet/ plumes)

- offre un soutien cervical actif

- très bonne résistance dans le temps avec entre 8 et 10 ans d'utilisation

Les points faibles de cette matière:

- peu respirante, les fabricants sont obligés de la perforer pour laisser passer l'air

- très ferme et très résiliante, ne convient pas aux petites morphologies

- non modulable

- ne peut être plié ou roulé pour le transport

- pas d'allègement des points de pressions douloureux. 

NOTRE VAINQUEUR: 

Sans appel, nous vous conseillons d'opter pour les oreillers en mousse à mémoire de forme de bonne qualité.

D'autant plus si vous êtes sujet à des torticolis, migraines et douleurs cervicales pendant votre sommeil et au réveil.